Copyright
Milo Milton Quaife.

Conchological miscellany (Volume 1) online

. (page 1 of 18)
Online LibraryMilo Milton QuaifeConchological miscellany (Volume 1) → online text (page 1 of 18)
Font size
QR-code for this ebook


BIOLOGY



//



Iff,
//i



Worn.



>



/'







'



/ " ' ' ^



, ///i,



W



/4** fefe ^

'/ /V XM A//'

/ .(<</'<".' " ' t\ f/ ,/,f(U^3 ( '(!l[lC* I ?(.' K I

i ' 7 /

L" v " , r ^ w/t .

// /f i (/

at<i ^(l^lti'' tafch fl'< v (in



^ 4- ' ,

" '" '/ /^ /M $/!t*tu ' jQlftJ 3



h t . 9t**]



Wafa



t

** ' < / v > // , /,







AVIS



Notre intention,, en publiant ce Species de conchyliologie,
avait d'abord etc de le diviser en deux parties : la premiere
aurait content! les especes decrites par Lamarck dans son
ouvrage sur les animaux sans vertebres ; et dans la seconde
nous aurions donne toutes les especes omises par ce celebre
naturaliste ou nouvellement decouvertes. Nous avions
deja fait graver quelques planches pour la premiere partie,
mais nous avons pense ensuite qu'il valait mieux publier des
monograpm'es completes pour chaque genre : c'est pour
cette raison que dans les planches des premieres livraisons,
les especes n'ont pu etre groupees dans le meme ordre
que dans le texte.

Nous commencerons par le genre Marginelle qui fait partie
de la famille des Columellaires de Lamarck , de celle des
Pectinibranches buccinoides de Cuvier, et de la famille troi-
sieme des Angyostomes deM.de Blainville.

Nous donnerons les caracteres de la famille en publiant le
premier genre. Nous donnerons aussi dans une des premieres
livraisons Fexpose methodique de notre travail.



M171457



GENRE MARGINELLE.

( MARGINELLA , LAMARCK. )



Caracteres generiques : Coquille ovale , oblongue , lisse
ou costulee; spire plus ou moins saillante; ouverturc etroite ,
alongee ; bord droit renfle ou recourbe en dehors , formant
un bourrelet ; base de I'ouverture a peine echancree ; colu-
melle garnie de plis plus ou moins obliques , un pen variables
en nombre avec 1'age.

Testa ovata, oblonga, Isevis vel coslnlata ; spira plus minusve prominente.
Apertura angusta , elongala. Labrum extus varice marginatum. Aperture basis
subemarginata. Columella subaequaliler plicata.

L'animal des Marginelles est un trachelipode dont la tete
forme un voile echancre dans son milieu y des cotes duquel
partent deux tentacules coniques assez longs et portant les
yeux a leurbase externe. Labouche est un tube cylindrique
retractile. Le pied n'est pas opercule , il est large et charnu.
Le manteau deborde a droite et a gauche de la coquille et
peut la cacher en partie. Le canal qui sert a faire arriver
1'eau aux brancMes est forme par un repli du manteau qui se
prolonge obliquement au-dessus de la tete.

Adanson, dans sonVoyage au Senegal, a, le premier, fait connaitre
Tanimal des Marginelles qu'il avail determinees sous le nom de
Porcelaine, en conservant le nom vulgaire de pucelage a toutes les
especes qui portent maintenant celui de Porcelaine , designation
que Lamarck a changee pour celle de Marginelle. Les especes de
ce genre ont etc long-temps ccnfondues parmi les Volutes, avec les-
quelles elles ont beaucoup de rapports. Elles en different seule-
ment par 1'existence d'un bourrelet au bord droit. L'animal ne
differe de celui des Porcelaines que par un peu moins d'ampleur
dans les lobes du manteau. Ala suite de ce genre , Lamarck a etabli
celui des Volvaires qu'il a extrait aussi des Volutes de Linnee ? et du

MARGINELLE. i



2 GENRE MADGINEI.LE.

genre Mantelet d'Adanson. M. de Blainville, dans son Manuel de
Malacologie , ayant trouve beaucoup d' analogic entrc ce genre et
celui des Marginelles, lesa reunis en un seul* mais nous pensons ,
comme M. Deshayes, que la distinction de ces deux genres doit etre
conservee, et que les Volvaires ne doivent renfermer que des espece 5
a test mince et bulloide , jusqu'a ce que Vanimal en soit connu. Les
caracteres de quatre especes de Volvaires de Lamarck etant les
memes que ceux des Marginelles, nous les avons reunies a ce dernier
genre. Nous avons chercbe a rapprocber et a disposer les especes
d'apres le nombre de leurs rapports entre elles , de maniere a en
former des groupes naturels pour indiquer le passage intermediaire
des Volutes aux Porcelaines. Nous pensons etre arrive a ce but en
les divisant en quatre groupes : le premier faisant suite aux Volu-
tes, et les trois autres arrivant progressivement au genre Porcelaine
par les especes dont la spire est ombiliquee ou nulle. Deux de ces
groupes sont divises eux-memes en plusieurs sections.

DIVISION DES MARGINELLES EN QUATRE GROUPES.

PREMIER CROUPE faisant suite aux Volutes.
SPIRE SAILLANTE COSTULEE.



M. Feverolle.

Bi fasciae.

d'Adanson.

Formicule.



M. Faba, Lara.

Bifasciasta, Lam.

Adansoni, Nobis.

Formicula, Lam.



DEUXIEME GROUPE.

SPIRE SAILLANTE LISSE.



SECTION,



M. Neijjeuse.

Goodall.

Nubeculee.

Rose.

Orangee.

Galonnee.

Helmaline.

Mouche.

Hematite.

Olive.

Raccourcie,

Bleuatre.

Cinq-plis.

Sillonnee.

Elegante.



M. Glabella,Linn.,Gmel.

Goodalli, Sowerby.

Nubeculata, Lam.

Rosea, Lam.

Aurantia, Lam.

Limbata, Lam.

Helmatina,Ranj.

Muscaria, Lam.

Hematita. Val.



Curta, So-werby.
Ccerulescens, Lam.
Quinqueplicala.Lam;
Strigata,Cbemn.
Elegans, Lister.



GENRE MARGINELLE.



He SECTION. fM.Perle.


* M: Margarita, Nobis*


< Donovan.


, Donovani, Payr.


Colombelli formes Pepin.


Gran urn, Nobis.


Ill" SECTION.


M. grain d'Avoine.
A collier.


M. A vena, Val.
Monilis,Lam.


Volvairiformes.


Grain de ble'.
Grain de mil.


Triticea, Lam.
Miliacea, Lam.



TROISIEME GROUPE.

SPIRE RECOUVERTE EN TOUT OU EN PARTIE PAR LA MATIERE VITREE.



M. Double varice.

Cerclee.

Longue varice.



M. Bivaricosa, Lanu

Cinrta, Nobis.

Longivarico?a, Lam.



QUATRIEME GROUPE.

SPIRE OMBILIQUEE OU NULLE, OUVERTURE AUSSI LONGUE QUE LA
COQUILLE.

M. Avellana, Lam.

Persicula, Lam.

Lineata,Lam.

Tessellata , Lam.

Inlerrupta, Lam.

Catenata.Mat. et Rack.

Maculosa, Nobis.





M. Aveline.




Tigrine.




-Rayee.


T" SECTION.


Parquetee.
Intercom pue.




Encbainee.




Moucbete'e.




Mignonne.


II SECTION,


M. de Bellanger.
Dact\le. /v




Bullee.


Faisanlle passage
aux Porcelaines.


Cornee.
Cornaline.



M. Bellangeri, Wobis.

Dactylus, Lam.
^-Bullata.Gmel.

Cornea, Lam.

Sarda, Nobis.



PREMIER GROUPE.



SPIRE SAILLANTE COSTULEE.



MARGINELX.E FEVEROLLE Marginella faba, Lmn. , GMF.L.

* a<*. , (Q 1 1

(Collect. MASS. LAM.) LISTER, Conch., t. 812, fig. 22.



U P1 . 4, fi , ,



M. testa 1 oblong^ , subflav^, anteriiis longitudinal iter costulatS, nigro punc-
tat3 j punctis saepiiis oblongis , per series transversas longitudinalesque digestis ;
spira prominente coslulata"; labro albido intiis crenulato ; columella quadriplicat/i.

Coquille oblongiie , d'un blanc jaunatre , avec des cotes



4 GENRE MARGINELLE.

longitudinales sur les tours de spire,, au nombre de quatorze,
ne se prolongeant pas au-dela de son tiers superieur ; des
points noirs oblongs, en series espacees, forment des lignes
transversales sur toute la coquille; quelquefois d'autres
points plus petits , alonges et tres rapproches entre les cotes
du dernier tour de spire ; levre blanche ; des denticules
nombreuses a la partie interne ; la partie externe formant
un bourrelet tres prononce , marque de points brans inter-
rompus. L'echancrure de la levre peu marquee a la partie
superieure a sa reunion avec le bord gauche ; spire saillante
costulee ; quatre plis a la columelle.

Long. 1 1 lig. Larg. 6 lig.
Habile les c6tes du Senegal.

Cette jolie espece assez commune, ressemble exterieurement a
tine petite Volute; quelquefois une bande brune enveloppe en par-
tie les cotes du dernier tour de spire , et a la base de ce dernier tour
est situee une autre bande de meme couleur.

/ 2. MARGIWEI.I.E BIFASCIEE Marginella l>ifasciata,I^i. W t

(Collect. MASS. LAM.) MART., Conch., 2, t. ^2, fig. 43i.
PI. II, fig. 8.



M. tesla 1 oblonga 1 , griseo-fulva , longitudinaliter costulala ; fasciis duabus fusces-
<vntibus cinctzi ; punclis per series Iransversas dispositis ; spira prominente costu-
lata" ; labro inliis crenulato ; columella quadriplicat^/

Coquille oblongue, d'un gris fauve; des cotes longitudina-
les paralleles , au nombre de quatorze sur les tours de spire ,
et finissant par s'effacer vers le tiers superieur du dernier tour
de spire 5 une bande brune les couvre en partie , et une autre
se trouve placee a la partie inferieure de la coquille ; de tres
petits points noirs sont disposes en lignes transversales sur
toute la coquille ; spire saillante costulee ; bord interieur
de la levre dentele dans toute sa longueur ; bord externe



GENRE MARGINLLLE.

marque de b'gnes transversales brunes j quatre plis tres pro-
nonces a la columelle.

Long. 10 lig. Larg. 5 lig.

Habile les cotes du Senegal.

Cetle espece assez rare me paraitetre, d'apressa forme, une variete
de la feverolle. Les seules differences qui existent sont les points
iioirs beaucoup pluspetits et beaucoupplus nombreux que dans la
feverolle.

/ 5. MARGIN ELL E D ADANSON Mareindla AJansoni, NOBIS. ,

^.*^, fawt,,

(Collect. KERAUDREJV) ADANSON. Voy. auS4neg.; pi. 4? fig. 2-
Pl. VII, fig. 27.

M. testa" ovato-oblonga , subflava , venosa multis lineis fuscis longitudinaliter
undulatis ; costis prolalis parallelis ; spira" prominente costulala 5 labro flavo intiis
crenulaloj columella qiiadriplicat^i.

Coquille ovale , oblongue , jaunatre , veinee d'un grand
nombre de lignes brunes , ondees dans toute leur longueur ;
des cotes longitudinales paralleles sur les tours de spire, an
nombre de quatorze , et qiu s'effacent insensiblement vers
le milieu du dernier tour de la coquille ; spire saillante
costulee ; levre jaunatre garnie de dents sur toute sa longueur ;
bourrelet tres prononce ; quatre plis a la columelle.

Long. 18 lig, Larg. 7 lign.
Habile les rocbers de Tile deGoree.

Cetle espece que Ton a confondue avec la prece"denle, comme 1'a
fait M. Sowerby dans le catalogue de Tankerville , s'en distingue
cependant fort bien en ce qu'elle a des lignes ondulees tres marquees
qui sont constantes. Nous rapportons a cette espece la description
et la figure d'Adanson dans son Voyage au Senegal , pag. 5a, pi. 4,
fig. 2, que Lamarck avail cru a tort etre celle dc la feverolle.



GENRE MARGINELLE.
4. MARGINELLE FORMICUX.E Margindla formicula , LAM

(Collect. MASS. LAM.)
Pi. Ill, fig. 1 3.

M. test5 parva* , ovato-oblonga* , anterius longitudinaliter costatS , albidd vel
corneo lutcscente ; anfractibus superne angulatis ; spira prominente costata ; labro
intus lasvi ; columella quadriplicata 1 .

Coquille petite, oblongue., d'un blanc jaunatre ; des cotes
nonibreuses^ paralleles., longitudinales sur les tours de spire ;
vers le milieu du dernier tour y les cotes finissent par dispa-
raitre. Spire saillante costulee ; levre blanche ; bourrelet tres
prononce 5 quatre plis a la columelle.

Long. 5 lig. Largj 2 lig. 1/2.
Habite les mers de la Nouvelle-Hollande, pres de File Maria.

Gette espece differe des precedentes en ce qu'elle est beaucoup
plus petite et point coloree.

DEUXl^ME GROUPE.

SPIRE SAILLANTE LISSE.

I" SECTION.
"3. BTARGI?JES,I.E NEIGEUSE. Margmdla glabella, Liv.v., GMEL.

(Collect. MASS. LAM.) LIST., Conch. 8 18, fig. 29.



Testa ovato-oblong^ , sub-rubra , zonis rufo-rubentibus cincta, maculis minirnis
alb is adspersS 5 spira breve conica*; intus labro crasso crenulato ; columella quadri-
plicata 1 .

Coquille ovale , oblongue , rougeatre 5 parsemee depetites
laches blanches irregulieres , et entouree de deux bandes
d'un rouge plus fonce ; une zone de meme couleur existe a
chaque tour de spire. Spire assez courte., conique ; bord droit
epais, crenele interieurement^ recourbe en dehors et forniant



GENRE MARGINELLE. 7

line legere echancrure a la partie superieure dela levre qui se
reunit avec le bord gauche ; quatre plis a la columelle , les
deux derniers plus obliques.

Long, 2 pouces. Larg. glign.

Habite les c6tes du Senegal, et se trouve en grande abon-
dance sur les roch.es de 1'llede Goree,

Cette espece, comme toutes celles dece genre,parvientaetre re-
couverte a son dernier degre de developpement d'une matiere vitree
qui finit par cacher une partie des couleurs naturelles ; aussi dans
cette espece la coquille devient d'un jaune blanchatre, et quelque-
fois toute blanche et ne laisse plus apercevoir que tres faiblement
les points blancs.



G. M&RGINELLE GOOD ALL. Marginclla Goodalli,

4u&\

(Collect. M. LAJOIE.) CATAL. de Tankerville, pi. 2. fig. 2.

PI. VII, fig. 29.

M. test3 ovato-oblonga , perlucida , rufa , maculis rotundatis albis conspersd 5
spira brevi, obtussl, conica, anfractu ultimo maximo superne rotundato-angulato 5
labro crasso intiis denticulate ; columella quadriplicalsi.

Coquille ovale , oblongue , diaphane, de couleur rousse ,
marquee de laches blanches irregulieres, arrondies, eparses
sur toute la coquille. Spire courte , obtuse , conique , le der-
nier tour ay ant un angle obtus a sa partie superieure. Ouver-
ture etroite ; 1'echancrure de la levre avec le bord gauche pen
apparente. Levre epaisse ^roussatre, crenelee dans toute sa
longueur a la partie interne ? recourbee en dehors et formant
un bourrelet tres prononce. Quatreplis a la columelle.

Long, i pouce.Larg. 6 lig.
Patrie inconnue.

Cette }olie espece differe essenti el lenient de la precedente en ce
que la forme en est plus globuleuse, les laches blanches plus grandes
et plus espacces ; on Ten distingue encore par Tangle obtus dc son
dernier tour de spire.



GENRE MARG1NELLE.



7. IttARGITCELLE NUBECULEE. Margindla nubeculatti , I. AM.

(Collect. MASS. LAM.) LIST., Conch, t. 818, fig. 52

.!. 3.



M. testa ovato-oblong , subturbinata , albida; flammulis Jongitudinalibus uu-
dulatis , pallide fulvis , uno latere nigrinis ; ultimo anfractu superius obtuse angu-
lato } spira breve conica* , obtusiuscula* j labro intus lasvi ; columellti quadriplicata.

Coqiiille ovale y oblongue _, blanche , attenii.ee a ses deux
extremites 5 maculee de laches rosees bordees par des ligne&
ondulees de couleur brune plus ou moins foncee j le dernier
tour de spire formant un angle obtus a sa partie superieure ;
spire assez elevee^ conique ; quatre plis a la columelle , le
dernier se contournant vers la base de 1'ouverture 5 levre
blanche^ lisse; quelques lignes brunes transversales sur le
bourrelet.

Long. 17 lig. Larg. 8 lig.

Habiteles cotes duBresil. WOOD.

Cette espece devient quelquefois toute blanche: elle est tres re-
marquablepar Tangle obtus du dernier tour.

8. MARGINELLS ROSE. Marginella rosea , LAM. W.Wt.

(Collect. MASS. LAM.)
PI. II, fig. 9 .

M. testa" ovata, albo roseoque tessellata ; spiral conoidea oblusa ; labro intus albo
laevique , extus varice transversim fusco lineato ; columella quadriplicata.

Coquille ovale^ blanche, marquetee de rose; lestaches sur
les tours de spire plus grandes et plus foncees ; le dernier
tour ayant un commencement d'angle obtus a sa partie
superieure ; une petite echancrure sur le bord interne de la
levre. Spire cono'ide , obtuse ; levre interne lisse et blanche ;
des lignes brunes sur la partie extern e du bourrelet. Quatre
plis a la columelle.



GENRE MARGINELLE. t),

Long. 1 1 lig. Lajcfl. 6 lig.
Habile les mers du Senegal. /

Cette espece a des rapports assez nombreux avec la precedents
pour qu'on puisse les confondre. Cependant elle en differe d'une
maniere remarquable parsa taille plus petite et sur-tout paiTechan-
crure qui existe au tiers superieur du bord interne de la levre.
L'angle obtus que forme le dernier tour de spire est aussi beau-
coup moins prononce dans cette espece que dans la precedente.

S 9. MAB.GINELLE ORANGEE. MarginelLa aurantia , LAM.

(Collect. MASS. LAM.)
PI. Ill, fig. ii.

M. testa oblonga" , aurantio-rubente ; spira conica, obtus3 ; labro intits crenulato j
olumella quadriplicala.

Coquille oblongue d'une couleur orangee rouge , piquetee
de blanc ; des maculations plus grandes de meme couleur
sur les tours de spire ; d'autresplus grandes encore et en zig-
zags forment autour de la coquille une espece de ceinture.,
qui est quelquefois interrompue ; spire conique 7 obtuse ;
levre orangee , la partie interne crenelee ; quatre plis a la
columelle.

Long. 10 lig. Larg. 5 lig.

Patrie inconnue.

Cette jolie petite espece se rapproche de la Marginelle neigeuse
par sa coloration, mais les zigzags de couleur blanche qui latraversent
dans tous les sens Ten distinguent facileraent , et d'ailleurs sa taille
est infiniment plus petite. Chez certains individus la coquille devient
d'une couleur fauve.

10. MARGINELLE GALONNEE. Marginella limbata , LAM. (0.

(Collect. MASS. LAM.) PETIVEK, pi. 102, fig. 10.
PI. ii, fi-. r>.

M. testa ovato-oblonga, albida,slrigis longitudinalibus, angustis, undalis.



IO GENRE MARGINELLE.

luteis liaeatd; spira breve conica ; labro intiis crenulcito , extiis varice transversim
fusco-lineato : columella quadruplicate!.

Coquille ovale, oblongue, blanchatre, avec des lignes jau-
natres et ondees danspresque toute sa longueur. Spire courte,
conique ; levre blanche crenelee interieurement dans toute sa
longueur. Bourrelet tres prononce avec des lignes transver-
sales brunes sur sa partie externe. Quatre plis a la columelle.

Long. i3 lig. Larg. 6 lig.
Patrie inconnue.

Sur les individus adultesde cette esp^ce, la matiere vitreeest re-
pandue d'une maniere assez remarquable le long de la columelle.



li. MARGINEiLE HELMATINE. Marginclla lielmatina,

(Collect. MASS.) Magasin de zoologie de Guerin, pi. 5.
PL VII, fig. 28.



M. test^l ovato-oblonga , griseo-fulva 1 , fasciis duabus fuscescentibus cincta* ; punc-
tis nigricantibus per series transversas dispositis; spira brevi, conica; labro intus
crenato; columellcl quadriplicala.

Coquille ovale,, oblongue^ grise, parsemee de points innom-
brables formant de petites lignes ondulees d'un gris fauve y
disposees irregulierement en series; deux bandes transversales
mterrompuesforment des laches oblongues disposees aussien
series; spire courte,, conique; levre blanche crenelee interieu-
rement et marquee de lignes transversales brunes sur le
bourrelet ; quatre plis a la columelle.

Long. 8 lig. Larg. 4 lig.

M. Rang a trouve cette jolie petite coquille sur la cote d' Afri-
que, depuis Tembouchure dela Gamble jusqu'aux Bisagots.

Cette espece, comme le pense M. Rang, a beaucoup de rapports
avec la Marginelle galonnee. II est meme probable que ce n'est
qu'une variete de localite de la precedente. J'ai remarque sur unt
individu, que les points finissaient par se reunir, et formaient deja
des lignes ondulees, comme dans la galonnee.



GENRE MARGIHELLE. II

/I2. MAHGINELLE MOUCHE. Margineila musraria , \*.tQ

(Collect. MASS. LAM.)
Pi. Ill, fig. 14.

M. testa parvula" , OYato-oblongS , diaphan^ , alba" , subflava 1 , interdiim luleo-
aurantia j spira prominente acuta ; apertura magna ; labro intiis laeri ; columella"
quadriplicata.

Coqiiille petite, ovale, oblongue, diaphane, d'lin blanc
jaunatre, quelquefois orangee; deux ou trois boursoufflures
sur le dernier tour de spire , la premiere etant toujours plus
prononcee et se prolongeant le long du bourrelet. Spire
saillante, pointue ; ouverture large ; levre blanche, lisse; le
bourrelet tres prononce ; quatre plis a la columelle.

Long. 6 lig. Larg. 5 lig.

Habite les mers de la Nouvelle-Hollande , pres de Tile
Maria ou, selon Peron, elle est tres commune,

Cette petite espece se fait remarquer par Tevasement de Touver-
ture de sa coquille et sa columelle un peu deprimee ou aplatie.

13. MARGINEXiI. HEMATITE. Margineila hematita , INosis.

(Collect. MASS.)
Pi. VII, fig. 3i.

M. testa minimd, nitida , oblonga , sanguinea; spir^ prominente obtusa ; labro
intiis crenulato , extus varice maxime conspicuo- columella quadriplicala.

Coquille tres petite, brillante , oblongue , d'une couleur
uniforme sanguine ; spire saillante, obtuse ; levre de couleur
plus claire que le reste de la coquille , crenelee interieurement
dans toute sa longueur ; bourrelet tres prononce j quatre
plis a la columelle.

Long. 4 lig. Larg. i lig.
Habite la Meditcrranee sur les coles de la Sicile.



12 GENRE MARGINELLE.

Cette petite espece differe de la precedente en ce qu'elle a 1'ou-
verture beaucoup plus etroite et la levre crenelee; la coloration en
est sur-tout tres apparente.



14. MARGINELLi: OLIVE. Marginella oLivceformis , NOBIS.

(Collect. MASS.) *<** <**,. /O.Mf..*$J'
PI. VIII, fig. 36.

M. testa ovato-oblonga , carnea ; lineis longitudinalibus inaequalibus subalbi-
disque } tribus vittis transversis ; spira brevi conica ; labro albo laevi ; margine
superiore varicis aurantio; columella" quadriplical^.

Coquille ovale y alongee , couleur de chair ; des lignes lon-
gitudinales irregulieres et blancliatres ; trois bandes trans-
versales beaucoup plus foncees sur le dernier tour de la
coquille. Spire courte, conique; levre blanche lisse; bord
superieur du bourrelet orange ; quatre plis a la columelle.

Long. 7 lig. Larg. 5 lig.
Habiteles c6tes du Senegal.

Cette espece se distingue par sa couleur de chair et scs trois bandes
dont celle du milieu est la plus apparente.

13. MAIlGXNEIiXtX! RACCOURGIE. Marginella curia, SUWEKBY.

*Ji.j+.f*Ji*t*SiiJ

(Collect. WOLDEMAR ). LIST., pi. 656, fig. 9.
PI. VII, fig. 3o.

M. testA globules^ , ccfirulescente,- lineis longitudinalibus transversisque ; spira
breve conical 5 labro a'.bolsevi, intiis castaneo, varice cincto margine aurantio ;.
columelld quadriplicata.

Coquille globuleuse , d'un cendre bleuatre^ avec quelques
lignes longitudinales et transversales de couleur plus claire ;
spire courte, conique ; levre blanche,, lisse; rinterieur de
la coquille de couleur marron ; bourrelet entotire d'une
bande orangee se prolongeant le long de la columelle
qui est reconvene de matierc vitree formant une callosite



GENRE MARG1NELLE. l3

tres prononcee ; quatre plis a la columelle , le dernier moins

apparent.

Long. lolig.Larg. 6 lig.

Patric



L'individu quenous avons figure vient de la collection de M. Wol-
demar. M. Sowerby lui a donne le nom de curta , que 'nous lui
conserverons. Cependant elle est connuedepuis long-temps etfigu-
ree dans Lister qui 1'a appelee unicolor, nom qui ne peut lui 6tre
conserve, plusieurs especes de ce genre etant d'une seule coulcur.

/ 16. MARGINELLE BLEUATRE. Marginella ccerulescens , LAM.

(Collect. MASS. LAM.) LISTER, Conch., t. 817, fig. 28.

p.. i, fi g . 4.



M. testa ovato-oblongl , albido-coerulescenle ; spira" brevi , subacuta^ labro
intiis castaneo, margine interiore laerigRtb; columellS quadriplicata".

Coquille ovale,, oblongue^ d'un blancbleuatre; spire courte,
pointue ; levre blanche^ epaisse^ recourbee^ son bord externe
formant une gouttiere longitudinale; rinterieur de la coquille
de coiileiir marron ; 1'echancnire superieure du bord droit ,
'i sa reunion avec le bord gauche , tres prouoncee ; quatre
plis a la columelle , les deux inferieurs tres rapproches.

Long. i5 lig. Larg. 6 lig.
Habile les c6tes de Tile de Goree on elle est tres commune.

Cette espece varie dans ses differents ages: tres jeune elle est
verdatre et transparente j Techancrure forniee par la reunion dela
levre avec le bord gauche est tres-prononcee.

/ 17. MARGXJVEX.X.E CINQ-PLIS. Marginella fjuinqueplicata.'L^.

(Collect. MASS. LAM.) Encycl. method., pi. 3n6 y fig. 2. a, b.



M. testa ovato-oblong3 , erassa, squalide albida, immaculate ; spira brevissimri ;
apice oblusiuscula ; labro crassissimo albidoque , intus laevi ; plicis columellae
quinis.

t

4$ T~*> *" &Z*s &*"*-}



/

^&44*



u >



fc



I 4 GENRE MARGINELLE.

Coquille ovale, oblongue., epaisse, d'un cendre blanchatre;
spire courte, rentrante,, detachee au sommet par une echan-
crureassez profonde; le bourrelet seprolonge en s'elargissant
sur la base de la coquille , et forme une espece de canal qui
finit par disparaitre entre le troisieme et le quatrieme pli de
la columelle ; cinq plis tres prononces a la columelle.

Long. 1 5 lig. Larg. 9 lig'
Patrie inconnue.

Cette espece assez rare est distincte de toutes les autres par son
epaisseur etpar son bourrelet tres prononce; lesjeunes individus
ont la spire plus apparente , et il existe quelquefois un sixieme pli
a la columelle qui se prolonge sur le ventre de la coquille.

18. MARGINELLE SILLONNEE Marginella strigata, Guai**.&jtt* t

lcct - MASS CHEMM " 10 ' l " I . 5o / fis ' l423 ~

<&(,. ^./O.bff.rf! (i H. VIII, 6g.S7.**T -f



M. test^ oblongd, rotundata, dilata, subalbid^, sulcatS lineis subnigris longi-
tudinalibus , cum parvis denticulis adstrictissimis ; spir^ brevi 5 labro albido ; plicis


1 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18

Online LibraryMilo Milton QuaifeConchological miscellany (Volume 1) → online text (page 1 of 18)