Royal Society (Great Britain).

Catalogue of scientific papers (1800-1900) (Volume 14) online

. (page 50 of 275)
Online LibraryRoyal Society (Great Britain)Catalogue of scientific papers (1800-1900) (Volume 14) → online text (page 50 of 275)
Font size
QR-code for this ebook


de gaiacol et le carbonate de creosote. Ass. Franc. C. R.,

1892 (Pt. 1), 296.

Quelques reflexions sur la virulence du vaccin de

Ass. Franc?. C. R., 1894 (Pt. 2), 866-869.
De la nature du rachitisme. Congr. Med. Int. Atti,

1894 (Vol. 3, Pediatr.), 42-49.

Influence de 1'antisepsie sur la virulence du vaccin de



genisse. Utility de Pantisepsie me'dicale en general. Ass.

Franc. C. R., 1895 (Pt. 2), 800-805.
Chausse, H. Appareil pour recueillir le serum. Paris,

Soc. Biol. Mem., 47, 1895 (C. R.), 197-198.
Chautard, J. *[Re"sume des observations meteoro-

logiques faites a la Faculte des Sciences de Nancy.]

France Soc. Meteorol. Nouv. Met6orol., 2, 1869, 141-

142.

*[Resume des observations udometriques faites a



Nancy depuis 1862.] France Soc. Meteorol. Nouv.
Meteorol., 3, 1870, 199-200.

Chautard, P[aul Henry Joseph]. Sur 1'iodaldehyde. Ass.
' Fran?. C. R., 1885 (Pt. 2), 265-267; Paris, Ac. Sci. C. R.,
102, 1886, 118-120.

- Sur 1'ioduration de 1'aldehyde vaierique ordinaire.
Ass. Franc. C. R., 1886 (Pt. 2), 313-314.

- On the preparation of iodaldehyd. Remarks on the
paper of Messrs. W. Popplewell BLOXAM and E. F.
HEBROUN. Chem. News, 54, 1886, 87-88.

- Recherche de 1'acetone dans les liquides, en particulier
dans certains cas pathologiques. Paris Soc. Chim. Bull. ,
45, 1886, 83-86.

- Recherches sur 1'ioduration des aldehydes isopropy-
lique, isobutyrique et oenanthique. Ass. Franc. C. R.,
1887 (Pt. 1), 211-212.

Sur la cyanaldehyde. Paris, Ac. Sci. C. R., 106, 1888,
1167-1169.'

Recherches sur les aldehydes de la serie grasse. Ann.



Chim., 16, 1889, 145-200.
Chautard, P[aul Henry Joseph], & Clermont, Ph[ilippe]

de. See Clermont & Chautard.
Chautard, P[aul Henry Joseph], & Grancher, J[acques

Joseph]. See Grancher & Chautard.
Chauveau, [Jean Baptiste] A\ugwte], De la septicemie

gangreneuse. Paris, Ac. Med. Bull., 13, 1884, 1129-

1141.
De la preparation en grandes masses des cultures

attenu^es par le chauffage rapide pour Pinoculation

preventive du- sang de rate. Paris, Ac. Sci. C. R., 98,

1884, 73-77.
Du chauffage des grandes cultures de bacilles du sang

de rate, Paris, Ac. Sci. C. R., 98, 1884, 126-130.



De 1'attenuation des cultures virulentes par 1'oxygene
comprime. [1884.] Paris, Ac. Sci. C. R., 98, 1884,
1232-1235; Lyon Soc. Sci. Med. Mem., 24, 1885,
39-43.

Sur la vaccination charbonneuse. Ass. Franc. C. R.,
1885 (Pt. 1), 220-221.

De la presence eventuelle de germes de microbes
pathogenes dans le sang des sujets bien portants. Ass.
Franc. C. R., 1885 (Pt. 2), 592-593.

Application a 1'inoculation preventive du sang de rate,



ou fidvre splenique, de la methode d'attenuation des virus
par 1'oxygene comprime. Paris, Ac. Sci. C. R., 101,
1885, 45-49.

Sur la nature des transformations que subit le virus
du sang de rate attenu6 par culture dans 1'oxygene
comprime. Paris, Ac. Sci. C. R., 101, 1885, 142-145.

L'inoculation preventive du cholera. Rev. Sci., 36,
1885, 353-360.

L'attenuation des virus. Rev. Sci., 36, 1885, 614-623.

Vue d'ensemble sur le mecanisme du cceur. Ass.
Franc. C. R., 1887 (Pt. 1), 62-79.

Methode pour la determination de 1'activite specifique
des echanges intramusculaires ou du coefficient de 1'ac-
tivite nutritive et respiratoire des muscles en repos et en
travail. Paris, Ac. Sci. C. R., 104, 1887, 1409-1414.

Prophylaxie de la rage canine. Reglementation
applicable. Ann. Hyg. Publ., 20, 1888, 262-276.

Sur le mecanisme de 1'immunite. Paris, Ac. Sci.



C. R., 106, 1888, 392-398; Ann. Inst. Pasteur, 2 (1888),

66-74.
Observations sur la communication de M. BROWN-

SEQUARD. [Explication du retour, quelquefois si rapide,

de la sensibilite et du mouvement volontaire, apres la

suture des bouts d'un nerf coupe]. Paris, Soc. Biol.

Mem., 40, 1888 (C. R.), 249-250.

Sur le mecanisme des mouvements de 1'iris. Paris,

Soc. Biol. Mem., 40, 1888 (C. R.), 352-354; Robin, Jl.

Anat., 24, 1888, 193-200.
Du travail physiologique et de son equivalence. Rev.

Sci., 41, 1888, 129-139.

Le mecanisme de 1'immunite acquise. Rev. Sci., 41,



1888, 257-263.

La nature infectieuse de la tuberoulose. Rev. Sci.,
42, 1888, 130-135.

De 1'enervation partielle des muscles; modifications
qu'elle apporte dans les caracteres de la contraction
totale. Corollaires relatifs an mode de distribution des
nerfs musculaires et a 1'etendue du champ d'activite des
plaques motrices terminales. Arch, de Physiol., 1, 1889,
124-140.

Sur les proprietes vaccinales de microbes ci-devant



pathogenes transform's en microbes que la culture
destitua de toutes proprietes virulentes. Arch. Med.
Exper., 1, 1889, 161-202.

Recherches sur le transformisme en microbiologie

pathogene. Des limites, des conditions et des conse-
quences de la variabilite du Bacillus anthracis. Arch.
Med. Exper., 1, 1889, 757-797.

Sur les proprietes vaccinales de microbes ci-devant
pathogenes, transformes en microbes simplement sapro-
genes, destitues de toutes proprietes virulentes. Paris,
Ac. Sci. C. R., 108, 1889, 319-324.

Les microbes ci-devant pathogenes, n'ayant conserve,

en apparence, que la propriete de veg6ter en dehors des
milieux vivants, peuvent-ils recuperer leurs proprietes
infectieuses primitives? Paris, Ac. Sci. C. R., 108, 1889,
379-385.

Sur le transformisme en microbiologie pathogene.

Des limites, des conditions et des consequences de la
variabilite du Bacillus anthracis. Recherches sur la
variabilite descendante ou retrograde. [Recherches sur
la variabilite ascendante ou reconstituante.] Paris, Ac.
Sci. C. R., 109, 1889, 55i-55<<, 597-150 !.



Chauveau]



184



[Chauveau



Mesures prophylactiques centre la transmission de la

morve des animaux a 1'homme. [1889.] Ann. Hyg.
Publ., 23, 1890, 44-55.

Sur les lois de 1'echauffement produit par la con-
traction musculaire d'apres les experiences sur les
muscles isoles. Perturbations que 1'allongement de
ces muscles, sous 1'influence d'un accroissement de la
fatigue ou de la charge, introduit dans les phenomenes
thermiques normaux de la contraction. [With discus-
sion.] Int. Med. Congr. Verb., 1890 (Bd. 2, Abth. 2),
3-6; Arch, de Physiol., 3, 1891, 20-40.

L'elasticite active du muscle et 1'Energie consacree a

sa creation dans le cas de contraction statique. Paris,

Ac. Sci. C. B., Ill, 1890, 19-26.
L'elasticite active du muscle et 1'energie consacree a

sa creation, dans le cas de contraction dynamique. Paris,

Ac. Sci. C. K., Ill, 1890, 89-95.
Participation des plaques motrices terminales des

nerfs musculaires a la depense d'energie qu'entraine la

contraction. Influence exercee sur 1'echauffement du

muscle par la nature et le nombre des changements

d'etat qu'elles excitent dans le faisceau contractile.

Paris, Ac. Sci. C. B., Ill, 1890, 146-152.
La prophylaxie de la rage. Ann. Hyg. Publ., 25,

1891, 502-508.
Dangers que le charbon fait courir aux ouvriers des

differents metiers et moyens propres a parer ces dangers.

Ann. Hyg. Publ., 26, 1891, 497-510.
Identite de la tubercnlose humaine et de la tubercu-

lose bovine. Arch. Gen. Med., 168, 1891, 363.
Sur les dangers que le charbon (anthrax) fait courir

aux ouvriers des differents corps de metiers. Int. Congr.

Hyg. Trans. (1891, 3), 203-211.
Sur la transformation des virus a propos des relations

qui existent entre la vaccine et la variole. Paris, Ac.

Med. Bull., 26, 1891, 498-519, 564-580.
Sur la fusion des sensations chromatiques percues

isolement par chacun des deux yeux. Paris, Ac. Sci.

C. E., 113, 1891, 358-362.

Sur les sensations chromatiques excitees dans 1'un
des deux yeux par la lumiere colored qui eclaire la retine
de 1'autre ceil. Paris, Ac. Sci. C. B., 113, 1891, 394-398.

Sur la theorie de 1'antagonisme des champs visuels.
Paris, Ac. Sci. C. B., 113, 1891, 439-442.

Instrumentation pour 1'execution des diverses ex-

periences relatives a P^tude du contraste binoculaire.
Paris, Ac. Sci. C. B., 113, 1891, 442-446.

Sur le circuit nerveux sensitivo-moteur des muscles.

Paris, Soc. Biol. Mem., 43, 1891, 155-193; Brain, 14,
1891, 145-178.

Sur divers cas de charbon qui se sont manifestos dans

1'arrondissement de Morlaix et qui ont et attribues
a 1'importation de peaux venant de Chine. Ann. Hyg.
Publ., 28, 1892, 130-136.

Sur 1'existence de centres nerveux distincts pour la

perception des couleurs fondamentales du spectre. Paris,
Ac. Sci. C. B., 115, 1892, 908-914.

Bemarques sur la note de M . FEBRAN : [A propos de la
communication de M. HAFFKINE, sur le cholera asiatique].
Paris, Soc. Biol. Mem., 44, 1892 (G. R.), 771-773.

Epidemic charbonneuse dans une brosserie a Marcq-

en-Baroeul (Nord). Ann. Hyg. Publ., 29, 1893, 224-227.

Sur le moment de 1'occlusion et de 1'ouverture des

valvules sygmoides. Congr. Med. Int. Atti, 1894 (Vol. 2,
Fisiol.), 9."

Sur la methode chronostylographique et ses applica-
tions a Petude de la transmission des ondes dans les
tuyaux. Paris, Ac. Sci. C. B., 118, 1894, 115-121.

Inscription electrique des mouvements des valvules

sigmoides, determinant 1'ouverture et 1'occlusion de
Torifice aortique. Paris, Ac. Sci. C. B., 118, 1894, 686-
690.

Observations sur les remarques de M. Arm. GAUTIEK :



[Sur le mecanisme de la desassimilation des albuminoiides
et la formation de Puree dans Peconomie]. Paris, Ac.
Sci. C. B., 118, 1894, 904-906.

Du lieu de production et du mecanisme des souffles

entendus dans les tuyaux qui sont le siege d'un ecoule-
ment d'air. Paris, Ac. Sci. C. B., 119, 1894, 20-26.

Sur le mecanisme des souffles engendres par 1'e'coule-
ment de Pair dans les tuyaux. Determination du moment
ou un Ecoulement aphone, transform^ instantanement en
ecoulement soufflant, devient sonore dans les differents
points du tuyau ou s'opere Pecoulement. Paris, Ac. Sci.
C. B., 119, 1894, 194-200.

Conditions propres a faire varier la production et la
perception des souffles dans les tuyaux qui sont le siege
d'un ecoulement d'air. Paris, Ac. Sci. C. B., 119, 1894,
309-314.

La mal de montagne. Bev. Sci., 1, 1894, 353-362.

Comparaison de 1'echauffement qu'eprouvent les
muscles dans les cas de travail positif et de travail
negatif. Paris, Ac. Sci. C. B., 121, 1895, 26-30.

Comparaison de 1'energie mise en ceuvre par les
muscles dans les cas de travail positif et de travail
negatif correspondant. Paris, Ac. Sci. C. B., 121, 1895,
91-97.

La depense energetique respectivement engagee dans



le travail positif et le travail nlgatif des muscles, d'apres
les echanges respiratoires. Applications a la verification
experimentale de la loi de 1'equivalence dans les trans-
formations de la force chez les etres organises. Exposi-
tion des principes de la methode qui a servi a cette
verification. Paris, Ac. Sci. C. B., 122, 1896, 58-64.

La loi de P^quivalence dans les transformations de la

force chez les animaux. Verification experimentale par
la methode de Comparaison de la defense Energetique
(evaluee d'apres les echanges respiratoires) qui est re-
spectivement engaged dans le travail positif et le travail
negatif qu'executent les muscles. Paris, Ac. Sci. C. B.,
122, 1896, 113-120.

Le travail musculaire n'emprunte rien de 1'energie

qu'il depense aux matieres albuminoi'des des humeurs
et des elements anatomiques de Porganisme. Paris,
Ac. Sci. C. B., 122, 1896, 429-435.

Sur la transformation de la graisse en hydrate de

carbone dans Porganisme des animaux non alimentes.
Paris, Ac. Sci. C. B., 122, 1896, 1098-1103.

Source et nature du potentiel directement utilise dans

le travail musculaire, d'apres les echanges respiratoires,
chez Phomme en etat d'abstinence. Paris, Ac. Sci. C.
B., 122, 1896, 1163-1169; Jl. Pharm., 4, 1896, 375.

Sur la nature du processus chimique qui preside a la

transformation du potentiel auquel les muscles emprun-
tent PEnergie ne"cessaire a leur mise en travail. Paris,
Ac. Sci. C. B., 122, 1896, 1303-1309.

Bapports de la depense energetique du muscle avec le



degre de raccourcissement qu'il affecte en travaillant,
d'apres les echanges respiratoires. La depense est
d'autant plus faible, pour un meme travail exterieur
accompli, que le muscle est plus pres de sa longueur
maxima quand il se raccourcit pour travailler. Paris,
Ac. Sci. C. B., 123, 1896, 151-155.

Ce qn'il faut penser de la pretendue dissipation sterile

de 1'energie dans 1'execution du travail musculaire, d'apres
les faits qui commandent la distinction entre 1'energie
consacr^e au soulevement meme des charges et celle qui
est depensee pour leur soutien pendant le soulevement.
Extension des applications de la loi de 1'equivalence
eiierg^tique en biologie. Paris, Ac. Sci. C. B., 123,
1896, 283-289.

Nouveau stethoscope & transmission aerienne. Paris,

Soc. Biol. Mem., 48, 1896 (C. JR.), 410-414.

Critique des experiences de HIBN sur la thermo-

dynamique et le travail chez les etres vivants. Comment
elles auraient du tre institutes pour aboutir a des



Chauveau]



185



[Chauveau



conclusions exactes sur la valeur de Penergie que le
travail mecanique "prend" ou "donne" aux muscles,
suivant qu'il est positif ou negatif. Arch, de Physiol.,
9, 1897, 229-238.

Methode nouvelle pour s'assurer si, dans les milieux

vivants, comme dans le monde inanime, le travail positif
"prend" de I'e'nergie au moteur et si le travail negatif lui
en "donne." Paris, Ac. Sci. C. E., 124, 1897, 540-546;
Arch, de Physiol., 9, 1897, 261-276.

Du travail mecanique de cause purement exterieure,

execute automatiquement, sans depense supplemental
d'energie interieure, par des muscles en etat de contrac-
tion statique. Le travail positif diminue et le travail
negatif augmente 1'echauffement musculaire resultant de
cette depense interieure. Paris, Ac. Sci. C. E., 124, 1897,
596-602.

Comparaison du pouvoir thermogene ou dynamogene
des elements simples avec leur pouvoir nutritif. Un e"cart
considerable existe entre les poids isoenergetiques et les
poids isotrophiques du sucre et de la graisse chez le sujet
qui travaille. C'est avec les poids isoglycoge'netiques que
les poids isotrophiques tendent a s'identifier. Paris, Ac.
Sci. C. E., 125, 1897, 1070-1078.

Sur 1'importance du sucre considere comme aliment.

Nouvelle demonstration de la superiority de la valeur
nutritive du sucre sur celle de la graisse, en e"gard a la
valeur thermogene respective de ces deux aliments simples.
Paris, Ac. Sci. C. E., 126, 1898, 795-802, 930.

La viande et 1'amidon compares au sucre, au point de

vue de la valeur nutritive, chez le sujet qui travaille.
Paris, Ac. Sci. C. E., 126, 1898, 1072-1077.

Le sucre et la graisse, au point de vue de leur

valeur nutritive respective, chez le sujet constamment
tenu au repos. Cette valeur est la meme que chez le
sujet qui travaille. Paris, Ac. Sci. C. E., 126, 1898,
1118-1124.

Etude physique de 1'eiasticite acquise par le tissu
musculaire en etat de travail physiologique. Paris, Ac.
Sci. C. E. , 127, 1898, 983-992.

Quelques particularites de 1'eiasticite du muscle ex-

pliqu4es par la comparaison du cas de la substance
musculaire en action avec celui des matieres inertes.
Paris, Ac. Sci. C. E., 127, 1898, 1180-1189.

L'occlusion des orifices cardiaques en particulier celle
des orifices auriculo-ventriculaires inscrite a 1'aide d'ap-
pareils transmetteurs et recepteurs a air. Eapports du
relevement et de la tension des valvules mitrale et tri-
cuspide avec les autres phenomenes interieurs ou exterieurs
du mecanisme cardiaque. Jl. Physiol. Path. Gen., 1, 1899,
712-723.

La pulsation cardiaque exterieure et ses rapports avec

les autres phenomenes du mecanisme du cceur. Jl.
Physiol. Path. Gen., 1, 1899, 785-805.

Sur le mecanisme des phenomenes thermiques lies

a la mise en jeu de 1'eiasticite des corps solides, inertes
ou animes. Paris, Ac. Sci. C. E., 128, 1899, 388-396.

Chaleur liberee ou absorbee par la mise en jeu de

1'eiasticite du caoutchouc, dans les conditions qui peuvent
etre realisees pour 1'eiasticite du muscle en contraction.
Applications a 1'energetique musculaire. Paris, Ac. Sci.
C. E., 128, 1899, 479-487.

Inscription electrique des mouvements valvulaires qui
determinent 1'ouverture et 1'occlusion des orifices du coaur.
Paris, Ac. Sci. C. E., 128, 1899, 1025-1030; Jl. Physiol.
Path. Gen. , 1, 1899, 377-398 ; Paris, Soc. Biol. Mem., 51,
1899 (C. R.), 304-306.

Effets de 1'auto-excitation du cceur par 1'extracourant
du petit signal eiectromagnetique employe a 1'inscription
des mouvements des valvules cardiaques. Paris, Ac. Sci.
C. E., 128, 1899, 1201-1203.

Thermogenese et depense energetique chez 1'homme

qui eieve ou abaisse son propre poids. Le travail positif
prend de la chaleur au moteur anime qui execute ce

B. S. XIV.



travail; le travail negatif lui en donne. Paris, Ac. Sci.
C. E., 129, 1899, 249-258.

Le prolongement, chez le sujet alimente, du processus

de depense energetique de l'6tat d'inanition d'apres les
echanges respiratoires pendant le travail. Paris, Soc.
Biol. (Vol. Jubil.), 1899, 487-500.

L'intersystole du cceur. Periode intercalaire entre les

deux systoles auriculaire et ventriculaire. Phenomenes
cardiaques qui se passent pendant cette peri ode. Jl.
Physiol. Path. Gen., 2, 1900, 125-153.

L'elasticite du muscle en etat de contraction dynamique

au point de vue de 1'energetique musculaire. Jl. Physiol.
Path. Gen., 2, 1900, 313-327.

Confrontation des determinations energetiques tirees

de 1'etude de 1'eiasticite du muscle avec les faits de 1'ex-
perience. Jl. Physiol. Path. Gen., 2, 1900, 328-338.

Forces liees a 1'etat d'eiasticite parfaite que la con-
traction dynamique cree dans la substance musculaire.
Travail physiologique intime constitue par cette creation.
Paris, Ac. Sci. C. E., 130, 1900, 757-763.

Chauveau, [Jean Baptiste] A[uguste], & Arloing, Satumin.
Etude experimental sur la septicemie gangreneuse.
[With discussion.] Paris, Ac. Med. Bull., 13, 1884, 604-
615, 715-727, 775-797.

Chauveau, [Jean Baptiste] A[uguste], & Contejean, Ch[arles
Marie Joseph], Le travail musculaire emprunte-t-il
directement de 1'energie aux albuminoiides des aliments ?
Paris, Ac. Sci. C. E., 122, 1896, 504-511.

Chauveau, [Jean Baptiste] A[uguste], & Kaufmann, M.
La glycose, le glycogene, la glycogenie, en rapport avec
la production de la chaleur et du travail mecanique dans
1'economie animale. Paris, Ac. Sci. C. E., 103, 1886,
974-980, 1057-1064, 1153-1159.

Experiences pour la determination du coefficient de

1'activite nutritive et respiratoire des muscles en repos et
en travail. Paris, Ac. Sci. C. E., 104, 1887, 1126-1132.

Consequences physiologiques de la determination de

1'activite specifique des echanges ou du coefficient de
1'activite nutritive et respiratoire dans les muscles en
repos et en travail. Paris, Ac. Sci. C. E., 104, 1887,
1352-1359.

Nouveaux documents sur les relations qui existent



entre le travail chimique et le travail mecanique du tissu
musculaire. De 1'activite nutritive et respiratoire des
muscles qui fonctionnent physiologiquement sans pro-
duire de travail mecanique. De la quantite de chaleur
produite par les muscles qui fonctionnent utilement dans
les conditions physiologiques de 1'etat normal. Du co-
efficient de la quantite de travail mecanique produit par
les muscles qui fonctionnent utilement dans les con-
ditions physiologiques de 1'etat normal. Paris, Ac. Sci.
C. E., 104, 1887, 1763-1769; 105, 1887, 296-301, 328-
336.

Sur la pathogenic du diabete. Eole de la depense et



de la production de la glycose dans les deviations de la
fonction glycemique. Paris, Ac. Sci. C. E., 116, 1893,
226-231; Paris, Soc. Biol. Mem., 45, 1893, 17-27.

La depense glycosique entrainee par le mouvement

nutritif, dans les cas d'hyperglycemie et d'hypoglycemie
provoquees experimentalement. Consequences relatives
a la cause immediate du diabete et des autres deviations
de la fonction glycemique. Paris, Ac. Sci. C. E., 116,
1893, 297-303.

Le pancreas et les centres nerveux regulateurs de la

fonction glycemique. Paris, Ac. Sci. C. E., 116, 1893,
463-469, 551-557, 613-619; Paris, Soc. Biol. Mem., 45,
1893, 29-54.

Chauveau, [Jean Baptiste] A[uguste], & Laulanie, [Ber-
trand Prosper] F[erdinand], Les echanges respiratoires
dans le cas de contractions musculaires provoquees
eiectriquement chez les animaux en etat d'abstinence ou
nourris avec une ration riche en hydrates de carbone.
Corollaires relatifs a la determination du potentiel



Chauveau]



186



[Chauvenet



directement consacre au travail physiologique des muscles.
Paris, Ac. Sci. C. B., 122, 1896, 1244-1250.

De 1'elasticite et des forces de tension dans les muscles

en e^at de contraction statique volontaire. Jl. Pbysiol.
Path. Gen., 1, 1899, 157-180.

Chauveau, [Jean Baptiste] A[uguste], & Phisalix, C[esaire~\.
Contribution a 1'etude de la variabilite et du transformisme
en microbiologie, a propos d'une nouvelle vari^te de
bacille cbarbonneux (Bacillus anthracis claviformis).
Paris, Ac. Sci. C. B., 120, 1895, 801-807,

Chauveau, [Jean Baptiste] A[uguste], & Tissot, J. L'ener-
gie de'pensee par le muecle en contraction statique pour
le soutien d'une charge, d'apres les ^changes respiratoires.
Paris, Ac. Sci. C. B., 123, 1896, 1236-1241.

Effets de la variation combine'e des deux facteurs de

la depense e'nerge'tique du muscle sur la valeur des
^changes respiratoires, t^moins de cette defense, dans le
cas de contraction statique. Confirmation des renseigne-
ments donnes par 1'^tude isolee de ces deux facteurs
(poids de la charge, degre" de raccourcissement du muscle)
sur les rapports de la depense avec la valeur de la force
elastique qui en resulte. Paris, Ac. Sci. C. B., 124, 1897,
16-21.

Chauveau, [Jean Baptiste] A[uguste], Tissot, J., & Varigny,
Henry de. La destination immediate des aliments gras,
d'apres la determination, par les ecbanges respiratoires,
de la nature du potentiel directeinent utilis^ dans le
travail musculaire chez 1'homme en digestion d'une ration
de graisse. Paris, Ac. Sci. C. E., 122, 1896, 1169-1172;
Jl. Pharm., 4, 1896, 375-376.

Chauveau, A . B. Sur la variation diurne de 1'electricite
atmospherique, observee au voisinage du sommet de la
Tour Eiffel. Paris, Ac. Sci. C. B., 117, 1893, 1069-1072.

Methods and instruments of precision for the study of

atmospheric electricity. [1893.] U. S.W^ath. Bur. Bull.,
11, 1894, 569-583.

Becherches sur 1'electricite atmospherique au voisinage

du sommet de la Tour Eiffel. Paris, Soc. Phys. Seances,
1895, 122-124.

Begistration of atmospheric electricity in the vicinity

of the summit of the Eiffel Tower. [Meteorol. Off.], Int.
Met. Conf. Bep., 1896, 73-75.

Sur la variation diurne de 1'electricite atmospherique.

Paris, Ac. Sci. C. B., 129, 1899, 500-501; 131, 1900,
1298-1300; Paris, Soc. Phys. Seances, 1899, 91-99.

Sur quelques theories relatives a 1'electricite atmo-
spherique. Paris, Soc. Phys. Seances, 1899, 50*-52*.

Sur la deviation limite de 1'electrometre a quadrants.

Jl. Phys., 9, 1900, 524-532.

Sur 1'electricite atmospherique d'apres les observations

a la Tour Eiffel et au Bureau Central M^teorologique.
Paris, Ac. Sci. C. B.., 131, 1900, 1264-1266.

Chauveau, G. L'or a Madagascar dans le sud du Betsileo.
Gctoie Civil, 31, 1897, 5-8, 20-22.

Chauveau, C. Des varie"tes de glossodynie. Arch. Gen.
Med., 185, 1900, 66-83.

Chauveaud, L. Gustave. Becherches embryogeniques sur
1'appareil laticifere des Euphorbiacees, Urticacees, Apo-
cynees et Ascle"piadees. Ann. Sci. Nat. (Bot.), 14, 1891,
1-161; Eev. Sci., 48, 1891, 753-754.

Sur 1'absence de plan de symetrie dans 1'embryon des

dompte-venin (Vincetoxicum). Paris Soc. Philom. Bull.,
3, 1891, 83-84.

Nouveau precede technique pour la preparation des

coupes. Paris Soc. Philom. Bull., 3, 1891, 135-139.

Microzete : appareil pour la preparation, la recherche

et le montage des coupes. Paris Soc. Philom. Bull., 3,
1891, 175-176.

Sur 1'insertion dorsale des ovules chez les Angio-

spermes. Paris, Ac. Sci. C. B., 114, 1892, 141-143.

Sur la structure de 1'ovule et le developpement du sac

embryonnaire du dompte-veuin (Vincetoxicum). Paris,
Ac. Sci. C. B., 114, 1892, 313-315.



Sur la fecondation dans les cas de polyembryonie.
Paris, Ac. Sci. C. B., 114, 1892, 504-506.

Moyen d'assurer et de rendre tres hative la germi-
nation des vignes. Paris, Ac. Sci. C. B., 118, 1894, 211-
212.

Sur les caracteres internes de la graine des vignes et

leur emploi dans la determination des especes et la dis-
tinction des hybrides. Paris, Ac. Sci. C. B., 118, 1894,
485-487.

Mecanisme des mouvements provoqu^s du Berberis.
Paris, Ac. Sci. C. B., 119, 1894, 103-105.



Online LibraryRoyal Society (Great Britain)Catalogue of scientific papers (1800-1900) (Volume 14) → online text (page 50 of 275)